Skip to content

Accueil Le blog des militant-es écolos Convention inter-régionale : l’envers du décor

Convention inter-régionale : l’envers du décor

mardi 12 mars 2013, par EELV St Nazaire

Dimanche 10 mars, trois organisations EELV régionales se sont rassemblées pour une convention inter-régionale sur le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes.

JPEG - 21.9 ko

Un moment privilégié pour se retrouver et faire un point sur la situation de ce dossier où nous sommes déjà bien impliqués, que ce soit le parti ou les élu-es, mais aussi pour élaborer nos stratégies futures !

J’avais la particularité, en tant que membre du Bureau Exécutif Régional, et tout simplement comme militante d’EELV, de faire partie de l’organisation, avec une équipe qui a réunit des membres des trois régions concernées : Pays de la Loire, Bretagne et Poitou Charente.

Nous avons une culture geek assez importante au sein de notre parti, et les instances nationales utilisent déjà massivement des outils comme des etherpads pour élaborer des documents de manière collaborative.

JPEG - 32 ko

J’avais donc en charge la mise en place de ces outils pour les différents groupes de travail de l’après-midi.

Premier problème, apparu assez rapidement : il n’y a pas de connexion internet sur place. Et débourser plus de 2000€ pour ce service, c’est un peut trop exhorbitant ! D’autant que des outils libres existent, et que les compétences ne sont pas très loin.

(attention, ce qui va suivre est un peu technique ! Vous pouvez passer au paragraphe suivant si cet aspect ne vous intéresse pas...)
Il fallait donc commencer par mettre en place un réseau local grâce à un portable connecté à un point d’accès Wifi qui couvrirait tout le bâtiment (les groupes de travail s’étalant sur un ou deux étages). Espérons que les murs ne soient pas en béton trop épais...
Deuxième partie : fournir des pads sur ce réseau-là. Finalement, ce ne fut pas trop difficile (merci à Snalis pour l’aide technique), des systèmes existants déjà.
Enfin, il ne reste plus qu’à se connecter au réseau local via le port 81, et le tour est joué !
Bien sûr, un certain système d’exploitation célèbre et fermé a causé quelques problèmes, mais nos militants étant équipés de logiciels libres, tout s’est très bien passé.

Le départ se fait à 8h, en bus HélYce puis train pour une arrivée à 9h15. L’accueil-café est prévu à 9h30, mais à notre arrivée, tout est déjà en place. Il ne manque qu’une personne supplémentaire pour tenir la cafétéria, et ce sera ma place toute la matinée.

Cela me permet de rencontrer les militant-es et les élu-es, s’il faut faire la différence, car à EELV, les élu-es sont toujours des militant-es et restent très accessibles : Un ami que j’avais connu aux Jeunes Verts, Nicole Kiil-Nielsen, euro-députée du grand ouest, une militante que j’ai plus connu à Nantes et qui s’intéresse à un projet de librairie, François de Rugy, député de Loire Atlantique, Nicolas Gouon, ancien jeune vert de Nantes avec moi et autre membre du BER, Ronan Dantec, sénateur de Loire Atlantique, Pascale Chiron, présidente des élu-es de Nantes Métropole, Jean-Philippe Magnen, président des élu-es régionaux et porte-parole national, Anne-Marie Boudou, conseillère régionale de Bretagne, Pascal Durand, secrétaire national d’EELV, Jean-Jacques Kogan, élu à Sucé-sur-Erdre et membre du BER et évidemment Elen Debost, notre secrétaire régionale qui a porté cet événement (pardon à ceux et celles que j’ai oublié !)...

JPEG - 26 ko

Par contre, en étant derrière le comptoir, je n’ai pas pu assister aux interventions, qui avaient pourtant l’air excellentes, d’après l’aperçu que j’ai eu des membres de l’ACIPA.

Le midi est un peu stressant, avec le traiteur qui arrive au dernier moment mais l’excellence des plats rattrape tout !

Les ateliers de l’après-midi se déroulent très bien, notamment au niveau technique. Encore une fois, je ne peux y participer, allant de groupe en groupe pour vérifier si tout se passe bien - et parfois dépanner d’un ordinateur...

La restitution finale se fait en une heure, encore une fois de manière très constructive, ce qui clôt cette riche journée. Et nous rend encore plus motivé-es dans la suite de ce combat !

Répondre à cet article